Les blogueuses

Elles parlent de nous

 

 

Une Nouvelle Nantaise, Coup de cœur pour la Maison Bertille :

Par misdrie, le 2 Mars 2012

 

Ça vient d’ouvrir, c’est tout joli, tout beau, une boutique étroite dans la rue des 3 croissants qui sous-titre Épicerie Fine – Restaurant. Confitures, thés en vrac (Betjeman & Barton pour les connaisseurs), pâtes de fruits sucrées et salées, tartinades originales, confits de légumes, épices, huiles aromatisées, c’est le paradis des palais gourmands qui aiment sortir des sentiers battus par le mélange des saveurs. Pour vous guider (mais est-ce bien nécessaire ?) la vendeuse est aux petits soins, c’est bon de se faire chouchouter ! Et ça donne envie de faire des cadeaux.

L'épicerie Maison Bertille

Aujourd’hui on est venu tester le restaurant, à l’étage de la boutique. La salle est plus grande qu’on l’imaginerait vu d’en bas et du petit escalier en colimaçon qui nous y mène. On retrouve l’ambiance de la boutique : soignée, coquette, avec des airs salon de thé. Le mariage du gris et du vieux rose/fuchsia du mobilier connote la sobriété et l’élégance. Inspiration féminine c’est sûr !

Nous optons pour l’escalope basquaise /riz et en face, la tarte reblochon (travaillée de manière légère précise-t-on). Ça donne quoi ? C’est bon, bien cuisiné, simple, ça marche bien. Des plats du quotidien, équilibrés, une cuisine modeste, humble, idéale pour une restauration du midi. En dessert ce sera pomme au four et thé gourmand. Encore une fois, c’est simple et très bon. La pomme au four est extra, relevée d’une touche de confiture de mure et d’un soupçon de chantilly : délicieuse, avouez-le la photo taquine vos papilles !

Au Menu de la Maison Bertille

En partant on ferme les yeux très fort pour ne pas se laisser tenter par les sublimes tablettes de chocolat Bonnat. On cède quand même à un petit caramel mou à la nougatine, mais c’est vraiment parce qu’il est sur le comptoir.

 

___________________________________________________________________________

 

 

Bertille mon amie !

Elise Ménager Durand, le 14 mars 2012

 

Maison-Bertille

La Maison Bertille, bien plus qu’une épicerie fine !
Si j’ouvrais une petite boutique, elle serait comme La Maison Bertille, parsemée de rose, de gris clair, et remplie de bons produits qui font saliver les passants.  Je remplirais des bocaux de réglisse, de caramel au beurre salé ou d’oursons à la guimauve… Les chocolats Bonnat et Dolfin se feraient la guerre sur des étagères un peu rétro. Des thés Betjeman & Barton (qu’on ne trouve qu’ici) patienteraient paisiblement dans leurs belles boîtes colorées… Les curieux pourraient tester des confitures maison, créer le riz au lait de leurs rêves, se concocter des petits sachets d’épices et même choisir une bouteille de vin pour accompagner les tartinades provençales… Bref si j’ouvrais une boutique, je serais bien idiote. Parce qu’à Nantes, on a la chance d’avoir déjà tout ça.Il vous suffit juste de pousser la porte de La Maison Bertille, 10 rue des 3 croissants.

épicerie fine restaurant

Le restaurant, au dessus de la boutique

Parce qu’on peut déguster les bons produits proposés, le temps d’une pause déj’ en ville ! J’ai testé la formule déjeuner avec une amie, et on a déjà prévu d’y retourner aussi souvent que l’on pourra. Ouvert mi-février, l’espace restaurant affiche souvent complet. Et ça ne me surprend guère. [...]
Bref, un endroit paisible, une cuisine maison, des produits de saison et à retrouver dans l’espace épicerie ! Nous sommes comblées… nous avons trouvé notre petite adresse gourmande rien qu’à nous (enfin presque) ! Maintenant, je me demande si j’ai bien fait d’en parler…

 

___________________________________________________________________________